L’Âne portant des reliques

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


XIV.

L’Aſne portant des Reliques.


Un Baudet, chargé de Reliques,
S’imagina qu’on l’adoroit.
Dans ce penſer il ſe quarroit,
Recevant comme ſiens l’Encens et les Cantiques.

Quelqu’un vit l’erreur, & lui dit :
Maiſtre Baudet, oſtez-vous de l’eſprit
Une vanité ſi folle :
Ce n’eſt pas vous, c’eſt l’Idole
A qui cet honneur ſe rend,
Et que la gloire en eſt deuë.
D’un Magiſtrat ignorant
C’eſt la Robe qu’on ſaluë.