100%.png

L’Étourdi, 1784/Première partie/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
, ou attribué au chevalier de Neufville-Montador.
(p. 113-118).

LETTRE XXII.

Qui pourra ne pas plaire à tout te monde. C’eſt toujours ce bavard de Serfet qui parle.


VOus voulez abſolument, mes belles Dames, vous voulez que je vous indique ſa cauſe de notre légéreté. J’obéis.

„ Nous ſommes nés ſans doute avec un cœur ſenſible, il en eſt même en qui la tendreſſe eſt plus délicate, ſolide, & à l’abri des révolutions. Ce n’eſt point de ceux-là dont il faut vous parler, le nombre en eſt petit ; ce ſont nos galans à la mode qui vont me fournir de la matiere ; remontons au principe, & ſuivons-les dans leurs progrès.

„ Un jeune homme entre dans le monde avec un mérite naiſſant, qui ne demande qu’à être poli, un fond d’attachement qui n’a beſoin que de trouver du retour, il vous regarde mes Dames, & avec raiſon, comme le meilleur précepteur capable de former & de chérir votre éleve. Mais que trouve-t-il qui réponde à ſon attente ? La plus grande frivolité jointe à la quinteſſence de la coqueterie. “

C’eſt un malheur particulier, interrompit avec un air piqué, la même femme qui avait excité Serfet à parler, il ne faut pas croire qu’elles reſſemblent toutes à celle qui a été chargée de votre éducation, car à en juger ſérieuſement, Chevalier, elle n’a qu’ébauché ſon ouvrage.

„ J’en conviens, Marquiſe, mais convenez auſſi qu’il n’a pas tenu à une perſonne de votre connaiſſance particuliere de le perfectionner, répondit-il, en la fixant. “ La Dame rougit, joua de l’éventail, parla bas à ſa voiſine, & Serfet continua.

„ Dans cette aſſemblée qu’on lui a annoncé comme le cercle du bon goût & de l’amabilité, il n’y voit régner que la médiſance, l’envie y tient ſon rang, la jalouſie n’y eſt point oubliée, à ſon côté eſt placé le menſonge ; l’on n’héſite point à ſacrifier à un bon mot, ou à ſon intérêt ; les liens du ſang, ceux de l’amitié, ceux même de l’amour ; dans le commencement, ſon cœur, qui eſt peu fait à de telles idées, en gémit ; mais malheureuſement il y a quelque femme qui, à ſes yeux, l’emporte ſur toutes les autres, il veut lui plaire, & ne peut y parvenir qu’en ſe conformant à ſon caractere. — Amant ſoumis, il ſe familiariſe avec les vices de ſes amours, & l’habitude qu’il en contracte, jette chez lui des profondes racines qu’il n’eſt plus en ſon pouvoir d’arracher. Ainſi la compagnie des Dames qui devroient former des hommes aimables, devient l’écueil des plus heureux naturels. “

La mer où la vôtre a fait naufrage, était ſans doute bien orageuſe, lui dit une autre femme qui était piquée au jeu, & je crois qu’il eſt perdu ſans eſpoir de retour. Le Chevalier qui ſentit le trait que la Dame venait de lui décocher, reprit, ſans paraître déconcerté, que c’était ſes craintes, & qu’il ne comptait le retrouver qu’au moment où elle recouvrerait cette fleur qui lui fit verſer quelques larmes la premiere fois qu’il la perdit dans le parc de… — La Dame ſe récria ſur l’inſolence du propos ; mais l’impudent Chevalier ſoutint que, quoique il y eût long-temps, il ſe rappellait fort bien que loin de s’être occupés à en réparer la perte, ils avaient au contraire travaillés à l’oublier, & je ne crois pas, ajouta-t-il malicieuſement, qu’elle ſoit repouſſée depuis, malgré vos ſoins à en cultiver le ſol.

Les femmes qu’un bizarre deſtin forma pour s’embraſſer, médire d’elles, & s’eſtimer peu, goûterent une ſorte de plaiſir d’entendre ſatyriſer celle qui venait d’être interdite par l’audacieux Serfet qui, jouiſſant avec impunité du fruit de ſon arrogante fatuité, ne changea point de ſtyle, & ſans s’émouvoir, reprit ainſi.

„ Il s’attache de bonne foi à celle qu’il croit propre à ſon bonheur ; il eſt aſſez heureux, de lui plaire, du moins en apparence ; il eſt au comble de ſa joie, & le reſte de l’univers n’eſt rien pour lui. La jalouſie compagne inſéparable de l’amour, lui fait épier la conduite, les actions de ſa maîtreſſe, il la trouve comme toutes les femmes qui n’aiment dans notre ſexe que ce qui flatte leur vanité ou quadre avec leurs plaiſirs ou leur intérêt ; il croit être dans l’erreur, il combat, il héſite ; mais la raiſon vient à ſon ſecours, l’illuſion s’évanouit, le voile ſe déchire, & lui laiſſe voir, dans tout ſon jour, celle qui un inſtant auparavant le payait de grimaces. Son amour-propre en eſt piqué ; il ne reſpire que vengeance, il voltige & dupe à ſon tour. “

Finiſſez-donc, je vous prie Monſieur, lui dit la maîtreſſe de la maiſon, vous le pouſſez trop avant. Je ne me ſerais jamais douté, reprit vivement Serfet, que ce qui m’a de tout temps valu des éloges, m’attirât des reproches de votre part. Cette plaiſanterie, fondée ſur l’équivoque, déconcerta Madame de l’Arbal, & annonça à l’impénétrable Chevalier ſa victoire.

Les deux femmes qui avaient été moleſtées, riaient ſous cape, & ſembloient ſe féliciter d’avoir une nouvelle aſſociée dans leur défaite. Les autres s’entreregarderent ſans paraître déconcertées. Madame d’Arbal propoſa des parties de jeu, & dans le temps qu’elles s’arrangeoient, Serfet & moi, nous nous eſquivâmes. Il me donna rendez-vous le lendemain à la comédie pour me mener chez la mere de cette jeune beauté dont il m’avait parlé.