L’Amour qui pleure/Présentation

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marcelle Tinayre dit de son recueil : « L’Amour qui pleure ne contient aucune thèse, aucune revendication. C’est un quatuor d’histoires sentimentales, d’ailleurs mélancoliques, où des âmes mûrissantes se tournent avec nostalgie vers le passé. Ce sont les dénouements de longues amours secrètes qui furent toutes heureuses, belles et même nobles dans ce qu’on appelle la faute. J’ai voulu, encore une fois, montrer les rançons douloureuses de l’amour, non pas celles qui viennent d’un conflit de conscience ou d’une loi transgressée, mais seulement des fatalités naturelles, l’âge, la mort. J’y ai mis beaucoup de pitié, et tout ce respect que j’ai pour l’amour véritable. Voilà ma pensée, cher monsieur, et voilà mon livre. »