L’Encyclopédie/1re édition/ADELITES, et ALMOGANENS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 131).
◄  ADELBERG
ADEMPTION  ►

ADELITES, & ALMOGANENS, Adelitti, & Almoganeni, s. m. pl. (Hist. mod.) nom que les Espagnols donnent à certains peuples, qui par le vol & le chant des oiseaux, par la rencontre des bêtes sauvages & de plusieurs autres choses semblables, devinoient à point nommé tout ce qui doit arriver de bien ou de mal à quelqu’un. Ils conservent soigneusement parmi eux des livres qui traitent de cette espece de science, où ils trouvent des regles pour toutes sortes de pronostics & de prédictions. Les devins sont divisés en deux classes, l’une de chefs ou de maîtres, & l’autre de disciples ou d’aspirans. On leur attribue encore une autre sorte de connoissance, c’est d’indiquer non-seulement par où ont passé des chevaux ou autres bêtes de somme, mais aussi le chemin qu’auront tenu un ou plusieurs hommes, jusqu’à spécifier la nature ou la forme du terrein par où ils auront fait leur route, si c’est une terre dure ou molle, couverte de sable ou d’herbe, si c’est un grand chemin, pavé ou sablé, ou quelque sentier détourné, s’ils ont passé entre des roches, ensorte qu’ils pouvoient dire au juste le nombre des passans, & dans le besoin les suivre à la piste. Laurent Valla, de qui l’on a tiré ces particularités merveilleuses, a négligé de nous apprendre dans quelle Province d’Espagne & dans quel tems vivoient ces devins. (G)