L’Encyclopédie/1re édition/AGIOGRAPHE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 174).
◄  AGIO
AGIOTEUR  ►

AGIOGRAPHE, pieux, utile, qui a écrit des choses saintes, & qu’on peut lire avec édification. Ce mot vient de ἅγιος, saint, sacré, & de γράφω, j’écris. C’est le nom que l’on donne communément aux Livres qui ne sont pas compris au nombre des Livres sacrés, qu’on nomme Apocryphes : mais dont l’Eglise a cependant jugé la lecture utile aux Fideles, & propre à leur édification. Voyez Hagiographe.