L’Encyclopédie/1re édition/AGORANOME

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 181).
AGOREUS  ►

AGORANOME, s. m. (Hist. anc.) étoit un Magistrat chez les Athéniens, établi pour maintenir le bon ordre & la police dans les marchés, mettre le prix aux denrées, juger des contestations qui s’élevoient entre le vendeur & l’acheteur, & examiner les poids & mesures.

Ce mot est composé du Grec, ἀγορὰ, marché, & νέμω, distribuer.

L’agoranome étoit à peu près chez les Grecs ce qu’étoit un Edile curule chez les Romains. Voyez Edile.

Aristote distingue deux sortes de Magistrats : les agoranomes, qui avoient inspection sur les marchés ; & les astynomes, ἀστυνόμοι, qui l’avoient sur les bâtimens, ou sur la construction des cités, ἄστια.

Les Romains n’ont méconnu ni le nom ni les fonctions de ce Magistrat, comme il paroît par ces vers de Plaute :

Euge pe ! edictiones ædilitias hic habet quidem
Mirumque adeo est, ni hunc fecere sibi Ætoli
Agoranomum. Captiv.

L’agoranome avoit principalement inspection sur les poids & sur les mesures des denrées. Ainsi il n’avoit pas des fonctions si étendues que celles des Ediles chez les Romains. (G)