L’Encyclopédie/1re édition/ANTHESPHORIES

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 496).
◄  ANTHERE
ANTHIAS  ►

ANTHESPHORIES, s. f. pl. en grec ἀνθεσφορια, terme d’antiquité, fête que l’on célébroit dans la Sicile en l’honneur de Proserpine. Voyez Festes.

Ce mot dérive du grec ἄνθος, fleur, & de φέρω, je porte, à cause que Proserpine cueilloit des fleurs dans les champs, lorsque Pluton l’enleva. Cependant Festus n’attribue point cette fête à Proserpine : mais il dit qu’elle fut ainsi dénommée à cause du blé que l’on apportoit au temple dans ce jour-là.

Anthesphorie semble être la même chose que le florisertum des Latins, qui a beaucoup de rapport au harvest-home des Anglois, qui signifie le logis de la moisson (G)