L’Encyclopédie/1re édition/APOCYN

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  APOCRYPHE

APOCYN, apocynum, s. m. (Hist. nat. & bot.) genre de plante à fleurs monopétales, & faites en forme de cloche ; ces fleurs ne sont pas tout-à-fait semblables dans toutes les especes ; il faut décrire séparément les deux principales différences que l’on y remarque.

1°. Il y a des especes d’apocyn dont les fleurs sont des cloches découpées. Il s’éleve du fond du calice un pistil qui tient à la partie postérieure de la fleur comme un clou, & qui devient dans la suite un fruit à deux gaînes, qui s’ouvre dans sa longueur de la base à la pointe, & qui renferme plusieurs semences garnies d’une aigrette, & attachées à un placenta raboteux.

2°. On trouve quelques autres especes d’apocyn dont les fleurs sont des cloches renversées & découpées. Il s’éleve du milieu de ces fleurs un chapiteau fort joli qui est formé par cinq cornets disposés en rond. Ce chapiteau reçoit dans son creux le pistil qui sort du centre du calice. Lorsque la fleur est passée, ce pistil devient un fruit à deux gaînes ; elles s’ouvrent d’un bout à l’autre, & laissent voir un placenta feuilleté sur lequel sont couchées par écailles plusieurs semences chargées d’une aigrette ; ajoûtez aux caracteres de ce genre, que ces especes rendent du lait. Tournefort, Inst. rei herb. V. Plante. (I)

Harris prétend que l’apocyn est semblable à l’ipécacuana, qu’il purge violemment par haut & par bas, & qu’il est impossible de distinguer l’apocyn en poudre du véritable ipécacuana, quoique ces deux racines entieres different par la couleur des filets qui les traversent. (N)