L’Encyclopédie/1re édition/ARBRISSEAU

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 592).
◄  ARBRE
ARBROT  ►

ARBRISSEAU, frutex, s. m. (Hist. nat. bot.) plante ligneuse, du tronc de laquelle s’élevent plusieurs tiges branchues qui forment naturellement un buisson. Il n’est pas possible de déterminer précisément ce qui distingue un arbrisseau d’un arbre ; il est sûr qu’un arbrisseau est moins élevé qu’un arbre, mais quelle différence y aura-t-il entre la mesure d’un grand arbrisseau & d’un petit arbre ? L’arbrisseau sera quelquefois plus grand que l’arbre. Cependant on peut estimer en général la hauteur d’un arbrisseau depuis environ six jusqu’à dix ou douze piés ; tels sont l’aubépin, le grenadier, le filaria, &c. V. Arbre. (I)

Sous-arbrisseau, s. m. suffrutex, plante ligneuse qui produit d’un seul tronc plusieurs menues branches qui forment un petit buisson. Les sous-arbrisseaux sont plus petits que les arbrisseaux, comme leur nom le designe. On peut regarder comme sous-arbrisseaux, toutes les plantes ligneuses que l’on voit sous sa main, lorsqu’on est de bout, comme les groseliers, les bruyeres, &c. Voyez Arbrisseau. (I)