L’Encyclopédie/1re édition/ARONDE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 700).
◄  ARONCHES
ARONDEL  ►

ARONDE, terme de Fortification. Voyez Queue d’aronde. C’est ainsi qu’on appelle les aîles ou les branches d’un ouvrage à corne ou à couronne, lorsqu’elles vont en se rapprochant vers la place, ensorte que la gorge se trouve moins étendue que le front. (Q)