L’Encyclopédie/1re édition/ARRIMER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 710).
◄  ARRIMAGE
ARRIMEUR  ►

ARRIMER, v. act. (Marine.) c’est placer & arranger d’une maniere convenable la cargaison d’un vaisseau. Un vaisseau mal arrimé, est celui dont la charge est mal arrangée, de façon qu’il est trop sur l’avant ou sur le cul, ce qui l’empêche de gouverner : cela s’appelle sur les mers du Levant, être mal mis en estive. C’est aussi un mauvais arrimage, lorsque les futailles se déplacent & roulent hors de leur place ; desorte qu’elles se heurtent, se défoncent, & causent de grands coulages. Par l’ordonnance de 1672, il est défendu de défoncer les futailles vuides, & de les mettre en fagot, & ordonné qu’elles seront remplies d’eau salée pour servir à l’arrimage des vaisseaux.