L’Encyclopédie/1re édition/ASCOLIES

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 751-752).
◄  ASCOLI
ASCYRUM  ►

ASCOLIES, s. f. pl. (Hist. anc.) fêtes que les paysans de l’Attique célébroient en l’honneur de Bacchus, à qui ils sacrifioient un bouc, parce que cet animal, en broutant, endommage les vignes. Après avoir écorché cet animal, ils faisoient de sa peau un outre ou ballon, sur lequel ils sautoient, tenant un pié en l’air. Cérémonie que Virgile a ainsi décrite au livre II. des Géorgiques.

Non aliam ob culpam Baccho caper omnibus aris
Cæditur, & veteres ineunt proscenia ludi,
Præmiaque ingentes pagos & compita circum
Thereïdæ posuere : atque inter pocula læti
Mollibus in pratis cunctos saliere per utres.

Ce mot vient du grec ἀσκὸς qui signifie un outre, une peau de bouc enflée. Potter prétend que de la peau du bouc immolé, les Athéniens faisoient un outre qu’ils remplissoient d’huile ou de vin, & qu’ils l’enduisoient encore en dehors de matieres onctueuses, ce qui le rendant également mobile & glissant, exposoit à de fréquentes chûtes les jeunes gens qui venoient sauter dessus, & divertissoit les spectateurs. (G)