L’Encyclopédie/1re édition/AURÉOLE, ou COURONNE DE GLOIRE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 886).
◄  AURENGABAD
AURIBAT  ►

AURÉOLE, ou COURONNE DE GLOIRE, affectée par les peintres & les sculpteurs aux saints, aux vierges, aux martyrs & aux docteurs, comme un témoignage de la victoire qu’ils ont remportée. Voyez Couronne.

Le pere Sirmond dit que cette coûtume est empruntée des payens, dont l’usage étoit d’environner de rayons les tétes de leurs divinités. (R)