L’Encyclopédie/1re édition/AVANCE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  AVANAZE
AVANCER  ►

AVANCE, s. f. (Commerce.) se prend pour anticipation de tems. Payer un billet, une promesse d’avance ; c’est en compter la valeur avant le tems de son échéance, ce qui se fait ordinairement en escomptant. Voyez Echéance & Escompter.

Avance, signifie aussi prêt d’argent ou fourniture de marchandises : je suis en avance avec un tel, c’est-à-dire, je lui ai prêté des sommes considérables, je lui ai fourni beaucoup de marchandises.

Avance, on dit en termes de lettres de change, avance pour le tireur, lorsque d’une lettre négociée, celui qui la négocie en reçoit plus que le pair, c’est-à-dire, plus que la somme portée par la lettre : on appelle au contraire avance pour le donneur & perte pour le tireur, lorsque par la négociation, celui à qui appartient la lettre, n’en reçoit pas l’entiere valeur. (G)

Avance ou Saillie, en Architecture ; c’est ordinairement la ligne ou la distance qu’il y a entre l’extrémité d’un membre ou d’une moulure, & la partie découverte de la colonne ou de toute autre partie d’où l’avance se fait.

Cependant il y a des auteurs qui regardent l’avance, ou la saillie, comme venant de l’axe de la colonne, & ils la définissent une ligne droite comprise entre l’axe & la surface extérieure d’un membre ou d’une moulure. Voyez Saillie. (P)

* (cap d’) cap du Magellan, dans l’Amérique méridionale, ainsi nommé de ce qu’il est le plus avancé dans le détroit de Magellan.