L’Encyclopédie/1re édition/AXILLAIRE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 906).
◄  AXIFUGE
AXIME  ►

AXILLAIRE, adj. en Anatomie. se dit des parties situées sous l’aisselle. Voyez Aisselle.

L’arterre axillaire est une suite de la soûclaviere qui prend ce nom de son passage sous l’aisselle. Elle jette quatre ou cinq branches principales, savoir la thorachique supérieure ou mammaire externe, la moyenne, & l’inférieure, la musculaire ou scapulaire interne, & l’humérale. Voyez Scapulaire, &c. (L)

La veine axillaire passe sous les aisselles, & se divise en plusieurs branches ; savoir la supérieure, l’inférieure, l’externe, & l’interne, &c. qui sont répandues sur le bras. Voyez Pl. Anat. (Angeiol.) fig. 5. lett. m. Voyez aussi Sous-claviculaire, & Veine. (L)

Le nerf axillaire ou articulaire prend son origine des deux dernieres paires cervicales, & paroît quelquefois n’être qu’une grosse branche du nerf radial. Il va dans le creux de l’aisselle, derriere la tête de l’os du bras. Il se divise en plusieurs rameaux qui se distribuent aux muscles deltoide ou sous-capulaire, &c. (L)