L’Encyclopédie/1re édition/BISER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 262).
◄  BISENTINA
BISERTE  ►

BISER, v. n. (Agriculture.) c’est baisser, noircir, dégénérer d’année en année ; les Laboureurs prétendent que le froment le meilleur bise & finit par devenir meteil & seigle, même dans les terres les plus fortes ; aussi recommandent-ils de les réveiller par la nouveauté du grain, & d’en aller chercher au loin pour cet effet, au moins tous les trois ou quatre ans. Mais le froment, qnoique plus sujet à biser que les autres grains, ne bise pas seul ; la même chose arrive aux avoines dans-les terres froides, où l’on n’obtient qu’une avoine folle, qui donne beaucoup d’épis & de paille, & point de grain. Voyez l’article Avoine.