L’Encyclopédie/1re édition/BOMERIE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 317).
◄  BOMBER
BOMBON  ►

BOMERIE, s. f. terme de commerce de mer, c’est une espece de contrat, ou de prêt à la grosse aventure, assigné sur la quille du vaisseau, différent de l’assûrance, en ce qu’il n’est rien dû en vertu de ce contrat, en cas de naufrage, mais seulement quand le navire arrive à bon port. On a donné ce nom à l’intérêt des sommes prêtées entre marchands sur la quille du vaisseau, ou sur les marchandises qui y sont chargées, moyennant quoi le prêteur se soûmet aux risques de la mer & de la guerre ; & comme la quille d’un vaisseau s’appelle bodem en Hollandois, on a nommé ce prêt bodemerie ou bodmerie, dont nous avons fait celui de bomerie.