L’Encyclopédie/1re édition/BOURSIER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 374).
◄  BOURSETTES
BOUSARDS  ►

BOURSIER, s. m. ouvrier & marchand tout à la fois, qui fait & vend des bourses à cheveux, toutes sortes d’ouvrages à l’usage des chasseurs & des guerriers, pour mettre leurs munitions ; tels que sont gibeciere, cartouche, giberne, &c. toutes sortes de sacs ou étuis à livre, à flacon, calote, parapluie, parasol, &c.

La communauté des Boursiers est gouvernée par trois jurés, dont le plus ancien sort de charge tous les ans, pour faire place à un autre qui est élû le ii d’Août, ensorte que chaque juré exerce sa charge deux ans de suite.

Ce sont ces jurés qui expédient les lettres d’apprentissage & de maîtrise, qui donnent le chef-d’œuvre, & font leurs visites tous les trois mois, comme il est porté par les statuts.

L’apprenti ne peut être obligé pour moins de quatre ans, & chaque maître n’en peut avoir qu’un à la fois : il peut cependant en prendre un second après trois ans & demi d’apprentissage du premier.

L’apprenti sorti d’apprentissage, doit faire encore trois ans de compagnonage chez les maîtres. Tout aspirant à la maîtrise est tenu au chef-d’œuvre, à moins qu’il ne soit fils de maître.

L’apprenti étranger doit, pour parvenir à la maîtrise, servir pendant cinq ans, trois chez le même maître, & les deux autres où il lui plaît.

Le chef-d’œuvre consiste en cinq pieces ; savoir, une bourse ronde à quarre de cuir ; une autre de velours, brodée en or & en argent, avec les crépines & boutons de même ; une gibeciere de maroquin à fer, garnie de son ressort, avec des courans & boutons de cuir ; une autre aussi de maroquin à fer cambré, pareillement garnie de son ressort ; enfin un maroquin à l’usage des hommes, c’est-à-dire un sac de maroquin dont les hommes se servent pour mettre sous les genoux.

Les veuves peuvent tenir boutique, & joüir des autres priviléges de maîtrise, excepté du droit de faire des apprentis qu’elles n’ont point, pouvant toutefois continuer celui qui auroit commencé son tems du vivant de leur mari.

Les maîtres ne peuvent aller au-devant des marchandises qu’au-delà de vingt lieues de Paris.

Les patrons de la communauté sont S. Brice & Notre-Dame de la Fontaine.