L’Encyclopédie/1re édition/BRICIEN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 416).
◄  BRIATENTE
BRICOLE  ►

* BRICIEN, s. m. (Hist. mod.) l’ordre militaire des Briciens fut institué en 1366 par sainte Brigitte, reine de Suede, sous le pontificat d’Urbain V. qui l’approuva, & lui donna la regle de S. Augustin. Cet ordre avoit pour arme une croix d’asur, semblable à celle de Malte, & posée sur une langue de feu, symbole de foi & de charité. On y faisoit vœu de combattre contre les hérétiques & pour la sépulture des morts, & l’assistance des veuves, des orphelins, & des hôpitaux. Toutes ces institutions sont plus recommandables par la pureté d’intention des personnes qui les ont instituées, les riches commanderies dont elles ont été dotées, la naissance & la piété de plusieurs de leurs membres, que par leur conformité avec l’esprit pacifique de l’Eglise, & de celui qui dit de lui-même, qu’il est si doux qu’il ne sauroit éteindre la lampe qui fume encore. Voyez Fleuri, Discours sur les Religieux.