L’Encyclopédie/1re édition/CALAMUS AROMATICUS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

CALAMUS AROMATICUS, (Hist. nat. bot.) genre de plante à fleur sans pétales : elle est composée de six étamines soûtenues par un calice de six pieces. Il sort du milieu de ce calice un pistil, qui devient dans la suite un fruit divisé en trois loges, & rempli de semences oblongues. Ajoûtez aux caracteres de ce genre, que les fleurs forment un épi conique ressemblant à celui du poivre-long. Micheli, Nova plant. gen. Voyez Plante. (I)

On donne, en Pharmacie, le nom de calamus aromaticus, roseau aromatique, à une racine amere & épicée, produite par une espece particuliere de jonc, ou plûtôt de flambe ou de glayeul qui vient dans le Levant, & même en plusieurs endroits d’Angleterre, de l’épaisseur environ d’une plume d’oie, & haute de deux ou trois piés, dont on fait un grand usage comme d’un céphalique & d’un stomachique, sur-tout dans les douleurs occasionnées par la foiblesse de l’estomac.

Le calamus aromaticus est ce que l’on appelle autrement acorus. Voyez Acorus.

On l’appelle aussi calamus odoratus, & calamus amarus ; & quelquefois calamus verus, ou officinalis, pour le distinguer d’une autre espece, que l’on appelle adulterinus, en François le roseau doux ou flambe aromatique.

Le meilleur est celui qui est grisâtre en-dehors & rougeâtre en-dedans, dont la pulpe est blanche & le goût extrèmement amer, mais qui a ses feuilles & ses racines d’une bonne odeur. (N)