L’Encyclopédie/1re édition/CARYOCOSTIN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  CARYATIS
CAS  ►

CARYOCOSTIN, (électuaire) se compose de la façon suivante. Prenez clous de girofle, costus blanc, zédoaire, gingembre, semence de cumin, de chacun deux gros ; hermodactes mondées, diagrede, de chacun demi-once ; miel rosat cuit en consistance d’électuaire mou, trois fois la quantité du tout. Pulvérisez le tout, à l’exception du diagrede que vous n’ajoûterez qu’après avoir mêlé le reste avec le miel rosat, au moyen d’une spatule de bois ; faites un électuaire selon l’art.

Cette composition est bonne pour les gens robustes, forts, les pituiteux & les hydropiques : mais il ne convient point aux personnes délicates. La dose est depuis un gros jusqu’à six.

On prétend que ce purgatif est excellent dans les maladies soporeuses, & dans la goutte.

On appelle cet électuaire caryocostin, du nom de deux des ingrédiens qui entrent dans sa composition, qui sont le costus, & les clous de girofles, appellés en latin caryophilli. (N)