L’Encyclopédie/1re édition/CATÉ

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 773).

* CATÉ, (Hist. mod. Comm.) espece de gâteaux ou de tablettes, que les Indiens préparent avec le suc qu’ils savent tirer d’un arbre épineux qu’ils nomment hacchic, dont le bois est dur, compact & pesant. Il porte des feuilles qui ressemblent à celles de la bruyere. Lorsqu’on a tiré ce suc, on le mêle avec une graine réduite en farine, qu’on appelle nachani, qui a à-peu-près le même goût que l’orge, & dont on peut aussi faire de fort bon pain : on y joint encore d’un bois noir réduit en une poudre très-fine. On fait de ce mêlange des petits gâteaux ou tablettes que l’on seche au soleil ; ils sont amers & astringents : on les regarde comme un moyen sûr pour affermir les gencives ; on l’employe aussi dans la diarrhée, & pour sécher les humeurs.