L’Encyclopédie/1re édition/CHAPPARS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  CHAPON
CHAPTANG  ►

* CHAPPARS, s. m. (Hist. mod.) couriers Persans chargés des dépêches de la cour pour les provinces. S’ils rencontrent un cavalier mieux monté qu’eux, ils ont le droit de s’emparer de son cheval ; le refus exposeroit à perdre la vie : le plus sûr est de céder sa monture, & de courir après comme on peut. Tavernier, qui parle des chappars dans son voyage de Perse, ajoûte qu’il y avoit aussi de ces couriers incommodes en Turquie, mais que le sultan Amurat les supprima, & établit des postes à son usage, afin que les malédictions dont ses chappars étoient chargés par ceux qu’ils démontoient, ne retombassent point sur sa tête.