L’Encyclopédie/1re édition/CHEMA

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

* CHEMA, s. m. mesure ancienne. Les Athéniens en avoient deux, l’un pesoit trois gros, l’autre deux ; ce dernier équivaloit à la trentieme partie d’un cotyle. Celui des Romains appelé cheme, contenoit une livre & demie : c’est une mesure de fluides. Voyez Livre, voyez aussi Cotyle. Mais remarquez qu’il est assez difficile de déterminer la capacité des mesures par le poids des fluides ou liquides, à moins qu’on ne connoisse individuellement le fluide même qu’on mesuroit ; car il est à présumer que ce fluide ne pese aujourd’hui ni plus ni moins en pareil volume qu’il pesoit jadis.