L’Encyclopédie/1re édition/COLLIQUATIF

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  COLLINE

COLLIQUATIF, adj. (Medecine.) se dit des maladies, des poisons de toute espece, dont l’effet dans le corps humain est de faire perdre aux humeurs leur consistance naturelle, en y produisant une grande dissolution, une décomposition de leurs parties intégrantes ; d’où résulte une sorte d’altération appellée colliquation.

Ainsi on dit d’une fievre dont l’effet est de jetter en fonte les humeurs, qu’elle est colliquative : ainsi le venin du serpent des Indes appellé hæmorrous, dont l’effet est le même, peut être dit colliquatif : de même les substances alkalines, le mercure, &c. pris intérieurement, au point de produire la dissolution du sang, doivent être regardés comme des poisons colliquatifs.

On applique aussi ce terme aux symptomes de maladies, produits par la colliquation : ainsi on dit de la diarrhée, de la sueur, &c. qu’elles sont colliquatives, lorsqu’elles sont des évacuations d’humeurs qui se font par une suite de la dissolution générale de leur masse. Voyez Colliquation.