L’Encyclopédie/1re édition/CONTRE-SCEL

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

CONTRE-SCEL, s. m. (Jurispr.) est un petit sceau différent du grand, que l’on applique à gauche des lettres de chancellerie, sur un tiret ou lacet qui attache ensemble plusieurs pieces.

Les contre-sceaux ont été établis pour assurer la vérité des sceaux ; les plus anciens sont du treizieme siécle. Le P. Montfaucon, tom. II. de ses monumens de la monarchie Françoise, dit que Philippe Auguste est le premier qui se soit servi d’un contre-scel ; que celui de ce prince étoit une fleur-de-lys. Voyez le journal des savans de Janvier 1731, p. 10. & les dissertat. histor. de M. le Beuf, tom. I. (A)