L’Encyclopédie/1re édition/CYCLAMEN ou PAIN DE POURCEAU

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  CYCLADE
CYCLAMOR  ►

CYCLAMEN ou PAIN DE POURCEAU, (Bot. & Jard.) est une plante vivace qu’on appelle pain de pourceau, à cause que ces animaux s’en nourrissent dans les champs. Elle jette des feuilles larges, presque rondes, d’un verd brun, marquetées par-dessus, & purpurines par-dessous. Il sort de leur milieu des pédicules longs, dont la sommité est chargée de fleurs rouges, blanches, ou jaunes, à une seule feuille divisée en cinq parties repliées sur elles-mêmes. Un pistil s’éleve de son calice, lequel dans la suite devient un fruit rond s’ouvrant en différentes parties, qui contiennent des semences qui en perpétuent l’espece.

Il y a deux cyclamen, le printannier qui veut le Soleil, & l’automnal qui aime l’ombre, & qui sent fort bon. Comme cette plante est vivace, on détalle des cayeux en les coupant de la mere, ensorte qu’il reste un œil à chaque, & on recouvre ces plaies de terebenthine ou de cire d’Espagne avant de les mettre en terre. On ne les arrose que quand ils commencent à pousser. (K)