L’Encyclopédie/1re édition/DALLER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  DALKEITH
DALMATES  ►

DALLER GERMANIQUE, s. m. (Comm.) monnoie d’argent ayant cours en Allemagne, au titre de onze deniers onze grains, du poids de sept gros un denier vingt grains, & valant argent de France cinq livres neuf sous cinq deniers.

Daller, monnoie d’argent de Hollande au titre de huit deniers vingt grains, & valant argent de France trois livres quatre sous deux deniers.

Daller oriental, monnoie d’argent qui se fabrique en Hollande, & que la république fait passer chez les Turcs & dans l’Orient pour le commerce. Les Turcs l’appellent aslani, & les Arabes, abukest. Elle varie continuellement de titre, soit par politique, soit par d’autres motifs. Il y a des demi-quarts, des quarts, des quints de daller oriental. On se plaint hautement aux échelles du Levant de cette sorte de monnoie ; elle est même assez souvent refusée. La plus grande partie en est de très-bas alloi, ou totalement fausse.

Daller S. Gal, monnoie d’argent qui a cours à Bâle & à S. Gal ; elle est du titre de dix deniers huit grains, pese comme le daller de Hollande sept gros un denier vingt grains, & vaut argent de France quatre livres six sous quatre deniers.