L’Encyclopédie/1re édition/DOMINICAL

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

DOMINICAL, s. m. (Hist. mod.) terme qui se trouve dans l’histoire ecclésiastique. Un concile d’Auxerre, tenu en 578, ordonne que les femmes communient avec leur dominical. Quelques auteurs prétendent que ce dominical étoit un linge dans lequel elles recevoient le corps de Jesus-Christ, pour ne pas toucher les especes eucharistiques avec la main nue. D’autres disent que c’étoit un voile dont elles se couvroient la tête, quand elles approchoient de la sainte table. Ce qu’il y a de plus vraissemblable, c’est que le dominical étoit un linge ou mouchoir dans lequel on recevoit le corps de Notre Seigneur, & on le conservoit dans le tems des persécutions, pour pouvoir communier dans sa maison ; comme il paroît par l’usage des premiers Chrétiens, & par le livre de Tertullien ad uxorem. (G)