L’Encyclopédie/1re édition/EGRA

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  EGOUTTOIR
EGRAINÉ  ►

EGRA, (Géog.) ville de Boheme sur la riviere d’Eger, à l’extrémité du royaume & des frontieres du haut Palatinat. Elle étoit autrefois impériale, & elle est présentement sujette à la maison d’Autriche ; sa distance est à quatre milles d’Allemagne, d’Elnbogen, à neuf d’Amberg, à vingt de Prague, à quatre-vingt-deux N. O. de Vienne. Long. 31. lat. 50. 2.

Cette ville a été brûlée en 1270, a souffert de grands malheurs pendant les guerres civiles de religion, & a été prise & reprise dans les dernieres campagnes de Boheme de 1742. En 1350 on y extermina cruellement tous les Juifs ; malheureuse nation dont on s’est joüé sans pitié dans tous les pays de l’Europe ! En 1634 l’empereur Ferdinand II. y fit assassiner le célebre Albert Walstein, sous prétexte d’une conjuration que le tems n’a jamais développée. Gaspard Bruschius poëte & historien, né à Egra en 1518, y fut pareillement assassiné par quelques gentilshommes en 1559. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.