L’Encyclopédie/1re édition/EN

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  EMUNCTOIRE
ENALLAGE  ►

EN & DANS, prépositions qui ont rapport au lieu & au tems. En France, en un an, en un jour, dans la ville, dans la maison, dans dix ans, dans la semaine. M. l’abbé Girard dans ses synonymes, Vaugelas, le P. Bouhours, & quelques autres grammairiens ont fait des observations particulieres sur ces deux prépositions ; en effet, dans l’élocution usuelle il y a bien des occasions où l’une n’a pas le même sens que l’autre.

On peut recueillir de M. l’abbé Girard & des autres grammairiens, que dans emporte avec soi une idée accessoire, ou de singularité ou de détermination individuelle, & voilà pourquoi dans est toûjours suivi de l’article devant les noms appellatifs, au lieu que en emporte un sens qui n’est point resserré à une idée singuliere. C’est ainsi qu’on dit d’un domestique, il est en maison, c’est-à-dire dans une maison quelconque ; au lieu que si l’on disoit qu’il est dans la maison, on désigneroit une maison individuelle déterminée par les circonstances.

On dit, il est en France, c’est-à-dire en quelque lieu de la France : il est en ville, cela veut dire qu’il est hors de la maison, mais qu’on ne sait pas en quel endroit particulier de la ville il est allé. On dit, il est en prison, ce qui ne désigne aucune prison quelconque ; mais on dit il est dans la prison du fort l’évêque ou de saint-Martin, voilà une idée plus précise ; il est dans les cachots, c’est ajoûter une idée plus particuliere à l’idée d’être en prison ; aussi exprime-t-on l’article en ces occasions. Il est en liberté, il est en fureur, il est en apoplexie. toutes ces expressions marquent un état, mais bien moins déterminé que lorsqu’on dit, il est dans une entiere liberté, il est dans une extrème fureur. On dit, il est en Espagne, & on dit il est dans le royaume d’Espagne ; il est en Languedoc, & il est dans la province de Languedoc.

Cette distinction d’idée vague & indéterminée ou de sens général pour en, & de sens plus individuel & plus particulier pour dans ; cette distinction, dis-je, a son usage ; mais on trouve des occasions où il paroît qu’on n’y a aucun égard, ainsi l’on dit bien il est en Asie, sans déterminer dans quelle contrée ou dans quelle ville de l’Asie il est ; mais on ne dit pas il est en Chine, en Pérou, &c. on dit à la Chine, au Pérou, &c. Il semble que l’éloignement & le peu d’usage où nous sommes de parler de ces pays lointains, nous les fasse regarder comme des lieux particuliers.

Le P. Bouhours a fait sur ces deux prépositions des remarques conformes à l’usage, & qui ont été répétées par tous les grammairiens qui ont écrit après cet habile observateur, même par Thomas Corneille sur Vaugelas. Il me semble pourtant que le P. Bouhours commence par une véritable pétition de principe (Remarques, tom. I. p. 67). On met toûjours en, dit-il, devant les noms, lorsqu’on ne leur donne point d’article : j’en conviens, mais c’est là précisément en quoi consiste la difficulté. Un étranger qui apprend le françois, ne manquera pas de demander en quelles occasions il trouvera le nom avec l’article ou sans l’article.

Outre ce que nous avons dit ci-dessus du sens vague & du sens particularisé ou individuel, voici des exemples tirés, pour la plûpart, du P. Bouhours, & des autres observateurs qui l’ont suivi.

En ou Dans suivis d’un nom sans article, parce que le mot qui suit la préposition n’est pas pris dans un sens individuel, qu’il est pris dans un sens général d’espece ou de sorte.

En repos. En mouvement. En colere. En bon état. En belle humeur. En santé. En maladie. En réalité. En songe. En idée. En fantaisie. En goût. En gras. En maigre. En peinture. En blanc. En rouge. En émail. En or. En arlequin. En capitaine. En roi. En maison. En ville. En campagne. En province. En figure. En chair & en os. Et autres en grand nombre pris dans un sens de sorte, qui n’est pas le sens individuel. On dit aussi par imitation, en Europe & dans l’Europe, en France & dans la France, en Normandie & dans la Normandie, &c. Despreaux a dit :

Dans Florence jadis vivoit un medecin.

Art poét. liv. IV.


Peut être diroit-il aujourd’hui à Florence.

En ou Dans suivis d’un nom avec l’article, à cause du sens individuel.

Dans le royaume de Naples. Dans la France. Dans la Normandie. Dans le repos où je suis. Dans le mouvement, ou dans l’agitation, ou dans l’état où je me trouve ; on dit aussi en l’état où je suis. Dans la misere ou en la misere où je suis. Dans la belle humeur ou en la belle humeur où vous êtes. Dans la fleur de l’âge ou en la fleur de l’âge. Il m’est venu dans l’esprit. Il est allé en l’autre monde, pour dire il est mort : en ce sens le P. Bouhours ne veut pas qu’on dise il est allé dans l’autre monde ; car alors l’autre monde se prend, dit-il, pour le nouveau monde ou l’Amérique. Dans l’extrémité ou en l’extrémité où je suis. Dans la bonne humeur ou en la bonne humeur où il est. Dans tous les lieux du monde ou en tous les lieux du monde. En tout tems, en tout pays. Dans tous les tems, dans tous les pays. J’ai lû cela en un bon livre ou dans un bon livre. En mille occasions ou dans mille occasions. En chaque âge ou dans chaque âge. En quelque pensée ou dans quelque pensée que vous soyez. En des livres ou dans des livres. En de si beaux lieux ou dans de si beaux lieux. (F)