L’Encyclopédie/1re édition/EPONTILLES, SPONTILLES

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  EPONTILLER
EPOPÉE  ►

EPONTILLES, SPONTILLES, s. m. pl. (Mar.) ce sont des étais ou pieces de bois posées perpendiculairement de deux en deux bancs pour fortifier les ponts & les gaillards. Celles qui sont voisines du grand & du petit cabestan sont à charniere, pour qu’on puisse les ôter quand il faut virer, mais aussitôt après on les remet à leur place : on met une forte épontille sous le mât d’artimon, & dans tous les endroits où les ponts sont chargés d’un grand poids. Voyez Pl. IV. de Marine fig. 1, les épontilles ou étances des gaillards, n° 135, & celles d’entre deux ponts, n° 110. (Z)