L’Encyclopédie/1re édition/ESPORTE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  ESPONTON
ESPRIT  ►

ESPORTE, s. f. (Jurisprud.) dans la coûtume de Bordeaux, art. 82, 83, 85, 88, 93, & 94, est ce que le vassal donne ou offre à son seigneur pour obtenir de lui l’investiture de quelque fief, ou pour le relief dû à quelque mutation ; ce mot vient du latin sportula, qui signifie don ou présent, d’où on a fait par contraction ou corruption sporta, ou sportula, & en françois esporte. Voyez le Glossaire de Ducange, au mot sporta. (A)