L’Encyclopédie/1re édition/ESTIRE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  ESTIVE

ESTIRE, s. f. (Corroyeur.) c’est un morceau de fer ou de cuivre, de l’épaisseur de cinq à six lignes, de la largeur de cinq à six pouces, moins large par en-haut que par en-bas. La partie la moins large sert de poignée à l’ouvrier.

Le corroyeur étend, abat le grain de fleur, ou décrasse ses cuirs à l’estire.

L’estire de fer est pour les cuirs noirs : celle de cuivre, pour ceux de couleur qu’on craint de tacher.