L’Encyclopédie/1re édition/ETENTES, ETATES, PALIS, CIBAUDIERE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ETENDUE
ETERNALS  ►

* ETENTES, ETATES, PALIS, CIBAUDIERE, termes synonymes de Pêche ; sorte de rets ou filets. Les rets de hauts-parcs, dans le ressort de l’amirauté du bourg d’Ault, qui sont les étentes, étates ou palis pour la pêche du poisson passager, sont conformes au calibre prescrit par l’ordonnance de 1681. Les pieces qui ont vingt, trente, quarante, cinquante brasses, ont une brasse ou une brasse & demie de chûte ; ces filets sont pour lors montés sur une haute perche, bout-à-terre, bout-à-la-mer. On les tend encore en demi-cercle.

Les pêcheurs qui sont voisins de l’embouchure de la riviere de Brest, où les truites & les saumons entrent volontiers, en font aussi la pêche avec ces filets : ils sont pour lors tendus de la même maniere que les rets traversiers de la côte de basse-Normandie. Les pêcheurs plantent leurs petites perches ou piochons en droite ligne, bout-à-terre, bout-à-la-mer, ainsi que dans les hauts-parcs ; mais ils forment à l’extrémité un rond où ces poissons s’arrêtent. Cette sorte de pêcherie peut alors être regardée comme une espece de parc de perches & de filets, n’y ayant aucunes claies ni pierres par le pié pour le garnir.