L’Encyclopédie/1re édition/ETOILÉ

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  ETOILE
ETOLE  ►

ETOILÉ, adj. terme de Chirurgie. On donne ce nom à une espece de bandage qui est de deux sortes, le simple & le double.

Le bandage étoilé simple est pour les fractures du sternum & des omoplates. Il se fait avec une bande roulée à un chef, longue de quatre aulnes, large de quatre travers de doigt. Si c’est pour les omoplates, on applique d’abord le bout de la bande sous l’une des aisselles ; on conduit le globe par-derriere sur l’épaule de l’autre côte, en passant sur les vertebres : ensuite on descend par-dessous l’aisselle, pour revenir en-derriere croiser entre les deux omoplates, & assujettir le bout de la bande sous l’aisselle, pour remonter de derriere en-devant sur l’épaule, & continuer les mêmes croisés & circonvolutions, en faisant des doloires : on finit par quelques circulaires autour du corps. Quand on applique ce bandage pour le sternum, on fait par-devant les croisés, qui dans le bandage pour les omoplates se font par-derriere.

Le bandage étoilé double s’applique à la luxation des deux humérus à-la-fois, & à la fracture des deux clavicules. Il se fait avec une bande roulée à un chef, longue de six à sept aulnes, large de quatre travers de doigt, qu’on applique d’abord par-devant, & avec laquelle on fait quatre spica ; le premier sur le sternum, le second entre les omoplates, & un sur chaque épaule : ensuite on finit autour du corps. Si c’est pour les clavicules, on assujettit les deux bras autour du corps. Le nom de ces bandages vient de leur figure. (Y)

Etoilé, (Blason.) Une croix étoilée est celle qui a quatre rayons disposés en forme de croix, assez larges au centre, mais qui finissent en pointe. Voyez Croix.

Etoilé, à la Monnoie, se dit d’un flanc qui recevant le coup de balancier, s’ouvre ou se casse par un défaut de recuite. Voyez Recuire.