L’Encyclopédie/1re édition/EXCOMPTE ou ESCOMPTE

La bibliothèque libre.

EXCOMPTE ou ESCOMPTE, s. m. pecuniæ remissio, (Jurisp.) est la remise que fait le porteur d’une lettre ou billet de change d’une partie de la dette, lorsqu’il en demande le payement avant l’échéance, ou que la dette est douteuse & difficile à exiger. L’excompte differe du change en ce que celui-ci se paye d’avance, au lieu que l’escompte se paye à mesure que l’on s’acquitte : l’escompte est souvent un détour que l’on prend pour colorer l’usure.

On appelle aussi excompte dans le Commerce, lorsqu’un marchand prend de la marchandise à crédit pour trois, six, neuf, douze ou quinze mois, à la charge d’en faire l’excompte à chaque payement, c’est-à-dire de rabattre sur le billet deux & demi pour cent, qui tiennent lieu d’intérêt, à-proportion qu’il paye. Voyez le parfait négociant de Savary, Barrême, & ci-après Excompter, & ci-devant Escompte. (A)