L’Encyclopédie/1re édition/EXERESE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  EXERCICE
EXERGUE  ►

EXERESE, en Chirurgie, est une opération par laquelle on tire du corps humain quelque matiere étrangere, inutile, & même pernicieuse.

Ce mot est grec, ἐξαίρεσις ; il vient du verbe ἐξαιρέω, eruo, extraho, j’ôte, je retire.

L’exerese se fait de deux façons : par extraction, quand on tire du corps quelque chose qui s’y est formée ; & par détraction, quand on tire du corps quelque chose qui y a été introduite par-dehors.

L’opération de la taille ou lythotomie, l’accouchement forcé, &c. sont de la premiere classe ; & la sortie d’une balle, d’un dard, seroit de la seconde. Quelques auteurs ne donnent le nom de détraction, à l’action de tirer un corps étranger qui est entré par-dehors, que lorsqu’on est obligé de faire une incision à une partie opposée à celle par où le corps étranger s’est introduit ; cette distinction n’est pas de grande utilité.

Le point important pour se bien conduire ici, est d’examiner avec attention, 1°. quelle est la partie dont on veut tirer quelque chose, & s’éclairer sur la structure de cette partie : 2°. quels sont les corps étrangers que l’on veut faire sortir, quelle est leur forme & leur nature, s’ils sont durs, mous, friables, compressibles, ronds, quarrés, ovoïdes, triangulaires, &c. 3°. quels sont les différens instrumens qu’on y peut employer, & choisir les plus propres à ce dessein, ou en imaginer de plus parfaits : 4°. quand il faudra les mettre en usage, & comment.

On a donné les autres principes généraux qui concernent l’opération de l’exerese, au mot Corps étrangers. (Y)