L’Encyclopédie/1re édition/FORMALISTES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  FORLONGER
FORMALITE  ►

* FORMALISTES, s. m. pl. (Gram.) on donne ce nom à des hommes minutieux dans leurs procédés, qui connoissent toutes les petites lois de la bienséance de la société, qui y sont séverement assujettis, & qui ne permettent jamais aux autres de s’en écarter. Le formaliste sait exactement le tems que vous pouvez laisser entre la visite qu’il vous a faite, & celle que vous avez à lui rendre ; il vous attend tel jour, à telle heure : si vous y manquez, il se croit négligé & il s’offense. Il ne faut qu’un homme comme celui-là pour embarrasser, contraindre & refroidir toute une compagnie. Il est toujours sur le quivive, & il y tient les autres ; il a tant de petits jougs qu’il porte avec une espece de soumission religieuse, que j’ai de la peine à comprendre qu’il ait la moindre notion des grandes qualités sociales. Il n’y a rien qui répugne tant aux ames simples & droites, que les formalités ; comme elles se rendent à elles-mêmes un témoignage de la bienveillance qu’elles portent à tous les hommes, elles ne se tourmentent guere à montrer ce sentiment qui leur est habituel, ni à le démêler dans les autres. Les formalités en quelque genre que ce soit, donnent, ce me semble, un air de méfiance, & à celui qui les observe, & à celui qui les exige.