L’Encyclopédie/1re édition/FOUETTER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FOUETTER, v. act. Punir par le foüet, voyez l’article Fouet.

Fouetter, v. n. (Mar.) on dit que les voiles foüettent contre le mât quand elles sont presqu’entierement sur le mât, & qu’elles battent contre lui un peu plus fort que lorsqu’elles ne sont qu’en ralingue. (Z)

Fouetter, terme de Maçonnerie, c’est jetter du plâtre clair avec un balai, contre le lattis d’un lambris ou d’un plafond, pour l’enduire ; c’est aussi jetter du mortier ou du plâtre par aspersion, pour faire les panneaux de crépi d’un mur qu’on ravale. (P)

* Fouetter, chez les Relieurs, c’est après qu’un volume est couvert, ou de veau, ou de maroquin, le placer entre deux ais qu’on serre fortement de haut en-bas avec de la ficelle cablée, & passer ensuite une autre ficelle sur le dos de nerf en nerf, ficelant des deux côtés. Les ficelles doivent se trouver croisées en tous sens. Voyez nos Planches de Relieure ; voy. les articles Ais a Fouetter & Relier

* Fouetter les Cocons, c’est une des préparations de l’art de tirer la soie. Voyez l’larticle Soie.