L’Encyclopédie/1re édition/GALÉASSE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

GALÉASSE, s. f. (Marine.) c’est un bâtiment qui égale les plus grands vaisseaux en longueur & en largeur ; mais il n’est pas, à beaucoup près, aussi haut de bord, allant à voile & à rame, & ressemblant assez à la galere, dont il differe cependant considérablement ; car la galéasse a trois mâts, qui sont un artimon, un mestre, & un trinquet, qui sont fixes, c’est-à-dire ne peuvent se desarborer ; au lieu que la galere n’en a que deux & point d’artimon, & qu’elle peut les mettre bas quand il est nécessaire.

La galéasse a trente-deux bancs & 6 à 7 forçats, à chacun ; l’équipage est de 1000 à 1200 hommes ; elle a trois batteries à l’avant ; la plus basse est de deux pieces de 36 livres de balle ; la seconde, de deux pieces de 24 ; & la troisieme, de deux pieces de 18 livres.

Il y a deux batteries à poupe, chacune de trois pieces par bande, & du calibre de 18 liv. de balle.

Ce bâtiment n’est guerre d’usage ; les Vénitiens en avoient autrefois ; & elles ne pouvoient être commandées que par un noble, qui s’obligeoit par serment & répondoit sur sa tête, de ne pas refuser le combat contre vingt-cinq galeres ennemies. (Z)