L’Encyclopédie/1re édition/GALENE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  GALEMBOULE
GALÉNIQUE  ►

GALENE, s. f. (Hist. nat. Minéralogie.) nom générique donné par plusieurs auteurs à la mine-de-plomb, & sur tout à celle qui est composée de grands cubes, galena tessulata. On ne sait pas trop l’origine du mot galena ; les Allemands expriment la même chose par glantz, qui signifie éclat. Galena sterilis, est le crayon ou la mine-de-plomb. Voyez l’article Bley-Glantz. Voyez aussi Plomb.

Il y a encore la galene martiale que les mineurs allemands nomment eysen-glantz ; elle ressemble à la galene ou mine-de-plomb en cubes, excepté qu’elle n’a point l’éclat de cette derniere ; elle est plus noire & plus dure qu’elle ; il est très-difficile d’en tirer le fer ; elle paroît composée de fer, d’arsenic, & de soufre. Voyez Lehmann, traité des mines. (—)