L’Encyclopédie/1re édition/GAUDRONNER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  GAUDRON
GAVE  ►

GAUDRONNER, en termes d’Epinglier, c’est l’action de tourner les têtes sur le moule à l’aide du roüet, qui fait tourner la broche & le moule, & de la porte qui conduit le fil le long de ce moule. Voyez les articles Moule, Tête. Voyez aussi les Planches de l’Epinglier, & leur explication, qui représentent la premiere la tête du roüet AE ; D les deux potenceaux, entre lesquels est la bobine traversée, comme les deux potenceaux, par la broche. La corde sans fin du roüet passe autour de cette bobine. F est la partie représentée séparément, fig. 10. n°. 2. I une poignée de bois ; K la porte ; M une pointe qui retient le moule GI sur la poignée L. GH l’extrémité antérieure de la broche, sur laquelle est lié le moule GI, autour duquel s’entortille le fil dont les têtes doivent être formées. Ce fil passe par la porte K, pour aller sur le tourniquet dont il vient s’entortiller sur le moule GI. On éloigne la poignée L de la broche G, à mesure que l’ouvrage s’avance.