L’Encyclopédie/1re édition/GIBERNE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
GIBET  ►

GIBERNE, s. f. (Art milit.) partie de l’équipement du grenadier. La giberne est composée d’une poche de cuir, avec le cordon pour la fermer ; d’un patron de cartouches à trente trous, nervé & collé de toile, & couvert d’une patelette ; d’une patte de cuir, avec deux courroies d’attache à œillets sur la poche ; d’une bandouliere de buffle longue de cinq à six piés, & large de deux pouces & demi, bien cousue, sans clous ni piquûre. La bandouliere a un porte-hache & un porte-fourniment ou pulverin ; une traverse, avec le porte-bayonnette & le porte-bonnet. La poche sert à porter des cartouches de provision, ou des grenades ; lorsque le service l’exige. Elle a intérieurement une petite poche à balles, & plusieurs divisions, pour y placer une phiole à huile ou une petite boîte à graisse ; une piece grasse de cuir ou de drap ; le tampon du bassinet avec sa chaînette ; plusieurs pierres de rechange ; une pierre de bois pour les exercices, & un tire bourre ; effets dont elle doit toûjours être garnie. La giberne ne differe de la demi-giberne ou cartouche du soldat, que par la grandeur de la poche ; elle est soûtenue par la bandouliere, qui se porte de gauche à droite. Article de M. Durival le cadet.