L’Encyclopédie/1re édition/GLOSSOPETRES

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

GLOSSOPETRES, glossopetræ, s. f. (Hist. nat. Mineral.) dents de poissons pétrifiées, & très-improprement nommées langues de serpens, parce qu’on a cru qu’elles étoient en effet des langues de grands serpens qui avoient été pétrifiées ; on ne doute pas à présent qu’elles ne soient de vraies dents de poissons : l’émail n’a point changé de nature, mais la partie osseuse est pétrifiée. M. Vallerius distingue trois sortes de glossopetres ; les unes sont triangulaires, & les autres fourchues par la base. Ces deux sortes de glossopetres sont pointues, de couleur grise, à l’exception de la base qui est brune ; ce sont des dents de chien de mer : les glossopetres de la troisieme sorte sont des dents de brochet. Minéralogie tom. II. pag. 60. (I)