L’Encyclopédie/1re édition/GOUBLE AUX AINS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  GOUALIAR
GOUDA  ►

GOUBLE AUX AINS ; terme de pêche, usité dans le ressort de l’amirauté de Poitou ou des Sables d’Olonne ; sorte de planche entaillée sur laquelle les pêcheurs de ce ressort arrangent leurs ains ou hameçons.

Les cordes des lignes aux hameçons des pêcheurs sont de trois especes ; la premiere a les ains, claveaux ou hameçons de la même grosseur que ceux qui servent aux pêcheurs de Dieppe, pour la pêche des raies, aux grosses cordes, à la côte d’Angleterre ; ils servent ici à prendre des posteaux, grosses raies, des tives, & des chiens ou touiles à Bayonne, au cap Breton, & au vieux Boucane. On fait cette pêche durant les mois d’Avril & Mai, & même durant l’été, si la pêche des sardines n’est pas favorable ; on met ces ains dans l’ouverture d’un morceau de bois fendu, sur la longueur duquel on les disperse ; on nomme ces morceaux de bois gouble : chaque gouble a quarante ains ; & un bateau a ordinairement vingt-sept à vingt-huit goubles. Les ains sont parés & frappés sur la ligne ou corde, de brasse-en-brasse. Les femmes qui préparent ces goubles amorcent les ains avec de la chair de sardine fraîche pendant la saison, & dans l’hyver avec les sardines salées. La deuxieme espece est semblable aux ains dont on se sert pour la pêche des merlans dans le canal de la Manche ; & la troisieme qui a des ains plus petits, les a comme on les employe dans la pêche des soles.