L’Encyclopédie/1re édition/GRATITUDE, RECONNOISSANCE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  GRATIOLE
GRATTEAU  ►

GRATITUDE, RECONNOISSANCE, sub. f. (Synonymes.) ces deux mots désignent une même chose, le sentiment des bienfaits qu’on a reçûs ; avec cette différence, que le second est toûjours en regne, & que le premier, quoique plus moderne, n’ayant été hasardé que sur la fin du seizieme siecle, commence à vieillir dans le dix-huitieme. « Quant à la gratitude, dit Montagne, (car il me semble que nous avons besoin de mettre ce mot en crédit), l’exemple du lion qui récompensa Androclus du bienfait qu’il avoit reçû de lui, en venant le lecher dans l’amphitéatre de Rome, est un exemple de cette vertu qu’Appien & Séneque nous ont consacrée ». Autre bizarrerie de notre langue ; le mot de méconnoissance est tombé, & le mot ingratitude a pris sa place. (D. J.)