L’Encyclopédie/1re édition/GUIPÉ

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  GUIONAGE
GUIPER  ►

* GUIPÉ, adj. pris subst. (Brod.) point de broderie qui n’a lieu que sur le vélin ; il se fait en conduisant le fil d’or ou d’argent à une certaine distance où on l’arrête, & en ramenant la suite de ce fil au point d’où l’on est parti, & toûjours de même.

Guipé, en terme de Boutonnier, il se dit d’un fil de deux ou plusieurs brins retordus ensemble dans le sens naturel, & d’un troisieme de même ou de différente couleur, attaché plus ou moins loin du roüet, mais vis-à-vis, sur un émerillon ; le roüet en mouvement y met les maîtres brins qui sont accrochés à l’émerillon, qui tourne & fait tourner le troisieme que l’on conduit de l’émerillon jusqu’au roüet, en laissant entre les tours qu’il fait sur les maîtres brins, plus ou moins de distance. Le guipé peut entrer dans toutes sortes d’enjolivemens.