L’Encyclopédie/1re édition/GYNECOCRATUMÉNIENS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
GYPSE  ►

GYNECOCRATUMÉNIENS, subst. m. pl. (Hist. anc.) nom propre d’un ancien peuple de la Sarmatie européenne, qui habitoit sur le bord oriental du Tanaïs vers son embouchure, dans les Palus Méotides. Ce nom lui vient, selon quelques auteurs, de ce qu’il n’y avoit aucune femme chez lui, ou plûtôt parce qu’il étoit gouverné par une femme.

Le P. Hardouin dans ses notes sur Pline, dit qu’ils furent ainsi nommés parce qu’après un combat qu’ils perdirent sur les bords du Thermodoon avec les Amazones, ils eurent commerce avec elles pour leur donner des enfans : & quod victricibus obsequantur ad procurandam eis sobolem.

Le P. Hardouin les appelle les maris des Amazones, Amazonum connubia : car, comme ce pere l’observe, il faut ôter unde du texte de Pline, puisqu’il n’y a été ajoûté que par des gens qui n’ont point entendu cet auteur, unde Amazonum connubia.

Ceux qui prennent les Amazones pour un peuple fabuleux, en disent autant des Gynécocratuméniens. Voyez Amazone. Dictionn. de Trév. & Chambers.