L’Encyclopédie/1re édition/HÉPATUS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 137).

* HÉPATUS, s. m. (Icthiologie.) gros poisson de mer dont la figure & la couleur semblables à celles du foie humain l’ont fait nommer hepatus. Il a l’écaille rude, le museau court, les dents en scie, l’œil grand, la queue étendue, large & marquée d’une tache noire, & la tête garnie en-dedans de deux petites pierres. Il est stupide. Sa chair ni tendre ni dure peut se manger. On attribue une vertu astringente aux pierres qui se trouvent dans sa tête ; elles resserrent le ventre & poussent par les urines.